Travaux majeurs en vue sur le tronçon entre Caplan et Port-Daniel–Gascons dès cet été

Chemin de fer (Photo Denis Lévesque-Arsenal Media)

Annonce conjointe du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel et du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jonatan Julien qui confirme la publication d’un appel d’offres en vue des travaux de reconstruction du pont ferroviaire qui enjambe le chemin du Quai et le ruisseau Leblanc, dans le secteur Caplan-Saint-Siméon.

Dans un communiqué émis dans la journée de jeudi, on apprend que d’autres appels d’offres sont prévus d’ici la fin de l’hiver concernant la réalisation de travaux de réhabilitation sur les ponts de la rivière Bonaventure, de Shigawake et de la petite rivière Port-Daniel. Ces travaux s’additionnent à ceux de la réhabilitation de la structure ferroviaire qui surplombe la baie de Port-Daniel-Gascons ainsi qu’à d’autres travaux de maintien des actifs entre Matapédia et Port-Daniel-Gascons.

L’année à venir s’annonce bien remplie au chapitre des contrats qui seront accordés.

« Notre gouvernement demeure fermement engagé à réhabiliter le chemin de fer de la Gaspésie le plus rapidement possible jusqu’à Gaspé. C’est pourquoi nous déployons tous les efforts nécessaires pour accélérer la cadence des travaux de réhabilitation et de reconstruction sur le tronçon entre Caplan et Port-Daniel–Gascons à l’été 2022, soit des travaux qui marqueront une étape importante pour le projet. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

« Le projet de réhabilitation du chemin de fer de la Gaspésie est une priorité pour la région. Le lancement de ce nouvel appel d’offres est une excellente nouvelle. Il représente un pas de plus vers la reprise du transport ferroviaire jusqu’à Gaspé. Notre gouvernement est à l’écoute de la communauté gaspésienne et travaille pour faire des avancées concrètes et accroître le rythme de ce projet. »

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine