Négociations des policiers de la SQ | Des moyens «de visibilité» mis en place

Les policiers de la Sûreté du Québec ont troqué leurs pantalons de travail pour des pantalons cargo de type camouflage ou des jeans depuis minuit.

Cette mesure est une initiative de l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) dans le cadre des négociations avec le gouvernement.

Rappelons qu’en septembre dernier, les policiers de la SQ avait rejeté une entente de principe. Une rencontre entre l’APPQ et leSecrétariat du Conseil du trésor (SCT) a eu lieu le 13 octobre dernier.

Lors de cette rencontre, l’Association a fait part de ses revendications. Elle a obtenu une réponse ce mercredi et a décidé d’aller de l’avant avec ces «moyens de visibilité».

Selon le président de l’APPQ, Jacques Painchaud, les demandes formulées demeurent «sans réponses» malgré ce retour duSecrétariat du Conseil du trésor.

Lors de cette rencontre, le gouvernement n’a pas été en mesure de nous démontrer sa volonté d’en arriver à une entente en bonifiant la première qui a été refusée par les membres. Les demandes formulées par l’APPQ, à la suite du refus de la première entente de principe, demeurent sans réponse favorable pour le moment. Étant donné la situation, nous n’avons malheureusement d’autre choix que de recourir à un moyen de visibilité qui est porteur d’un message d’insatisfaction.

Jacques Painchaud, président de l’APPQ

Collaboration Benjamin Aubert