Les prix versés aux crevettiers restent les mêmes pour la deuxième partie de la saison

Les prix versés aux pêcheurs de crevette du Québec pour la deuxième partie de la saison demeureront les mêmes.

La Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec maintient les tarifs à 1,48 $ la livre la grosse, 1,15 $ la livre la moyenne et 0,96 $ la livre la petite.

Les régisseurs retiennent la proposition de l’Office des pêcheurs de crevette du Québec parce que les inventaires antérieurs ont fortement diminué et que les arguments demeurent essentiellement les mêmes qu’à l’arbitrage pour la première partie de la saison. Les prix de ventes de juin montrent une légère amélioration, notent-ils également, et les tarifs fixés sont en ligne avec ceux versés dans l’Est du Canada.

De plus, la levée des restrictions sanitaires au Québec et dans le monde, notamment au Royaume-Uni, favorise la reprise économique et donc, les conditions de marché pour la crevette.

« C’est presque exactement les mêmes prix qui avaient été offerts par les transformateurs terre-neuviens. Ça démontre que notre offre était quand même relativement raisonnable. Et les prix versés au Nouveau-Brunswick sont exactement les mêmes que les prix payés au Québec. Je dirais que c’est presque une première où les prix payés dans les trois provinces sont, à quelques sous près, exactement les mêmes », commente le directeur de l’Office des pêcheurs du Québec, Patrice Élément.

Les transformateurs offraient 1,25 $, 1,00 $ et 0,90 $ la livre pour les trois catégories.