La TDLG à ski et bottine sera de retour en février prochain

Après avoir dû annuler trois événements de la Traversée de la Gaspésie, l’édition 2022 à ski et raquette sera de retour en février, en édition limitée.

L’organisation n’accueillera que 125 participants, soit une diminution de 50 % de sa capacité habituelle, à l’occasion de son 20e anniversaire de création.

Afin de tenir compte de la pandémie, l’organisation exigera le passeport vaccinal et demandera aux sportifs un test négatif à la COVID-19 72 heures avant l’événement.

Par ailleurs, plutôt que de noliser des autocars pour les participants provenant de Montréal et Québec, un système de covoiturage sera mis en place pour éviter les rassemblements trop importants.
La présidente, Claudine Roy, a discuté avec plusieurs experts en Santé publique.

« Pour nous, c’est la joie. Pour nous, c’est important de ne pas être à risque pour livrer notre événement, comme on l’a toujours fait. On a quand même annulé trois éditions car c’était trop à risque. On pense qu’à l’hiver, on devrait être rendu ailleurs », croit la présidente qui a consulté le directeur régional de la Santé publique, le Dr Yv Bonnier Viger et la Dre Caroline Quach, professeure titulaire au Département de microbiologie, infectiologie et immunologie et au Département de pédiatrie de l’Université de Montréal, figure bien connue des médias depuis le début de la pandémie.  

Plutôt que de prendre son envol à Matane, le parcours démarrera du Gîte du Mont-Albert afin de vivre une forme d’isolement. Les municipalités visitées seront Marsoui, Murdochville et l’Anse-au-Griffon. La finale se tiendra dans le parc Forillon et Gaspé.

Les détails précis des itinéraires seront connus plus tard.

Les éditions à bottine de 2020 et 2021 et celle à ski et bottine de 2021 avaient été annulées en raison de la pandémie.

Les inscriptions se feront dès le 6 décembre en ligne.

L’édition 2022 se déroulera du 19 au 26 février.