Des appels d’offres pour réparer d’autres structures sur le rail gaspésien

Une autre étape s’ajoute pour la réfection du tronçon deux du rail en Gaspésie avec de nouveaux appels d’offres sur la portion Caplan-Port-Daniel-Gascons.

Québec a lancé mardi de nouveaux appels d’offres pour la réfection de la structure enjambant la rivière Saint-Siméon, à Saint-Siméon, et des structures surplombant le ruisseau Cullens et le ruisseau à Day, à Bonaventure.

Dans un communiqué, il est indiqué que d’autres appels d’offres seront lancés pour le remplacement de 12 ponceaux entre Caplan et Port-Daniel-Gascons.

Ces travaux s’ajouteront, au cours des prochains mois, à ceux déjà prévus à Hope Town, qui comprennent notamment la réfection des ponts ferroviaires au-dessus des rivières Paspébiac et Saint-Godefroi.

« Le lancement de ce nouvel appel d’offres vient, une fois de plus, confirmer notre intention de réhabiliter le plus rapidement possible le chemin de fer de la Gaspésie. Nous continuons d’agir activement sur l’ensemble du corridor ferroviaire. L’impulsion est bel et bien donnée pour le retour du chemin de fer, comme en témoignent les annonces des dernières semaines », affirme la ministre des Transports, Geneviève Guilbault.

Québec maintient que la mise en service du tronçon 2 est prévue en 2024.

Les travaux d’ingénierie sur une trentaine d’infrastructures, à réhabiliter ou à reconstruire, sur le tronçon 3 se poursuivent afin de terminer en 2023 le dossier d’affaires, qui permettra de préciser les coûts et l’échéancier de réalisation pour ce tronçon.

Les acteurs régionaux espéraient voir ce volet aboutir ce printemps.

Lors du dépôt du Plan québécois des infrastructures 2023-2033 en mars dernier, il était indiqué que Québec a dépensé 104 millions $ sur les deux premiers tronçons Matapédia-Caplan et Caplan-Port-Daniel-Gascons.

Sur ce segment 2, 63,9 millions $ ont été investis ; 16,6 millions $ sont inscrits pour l’année 2023-2024 et 16,6 millions $ pour les neuf années suivantes pour un total de 99 millions $.

Sur le tronçon 1, entre Matapédia et Caplan, Québec a dépensé 39,2 millions $ pour remettre le rail à niveau ; 8,2 millions $ sont prévus cette année et 7 millions $ pour compléter pour un total de 54,5 millions $.