Davantage d’infirmières en Gaspésie cette année, selon leur ordre professionnel

La région voit son nombre d’infirmières progresser dans la dernière année, selon le plus récent bilan de l’Ordre des infirmières et infirmières du Québec.

Au total, elles étaient 976 à pratiquer la profession en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine au 31 mars dernier, contre 942 en 2020. Il s’agit du nombre d’infirmières le plus élevé depuis 2017 où elles étaient 955.

De ce nombre, on en comptait 812 en Gaspésie, un total qui était à 775 il y a un an, soit un gain de 37.

L’effectif a ainsi progressé de 3,6 % dans la dernière année dans la région, ce qui porte le ratio à 9,51 infirmières par 1000 habitants, ce qui est supérieur à la moyenne provinciale de 7,7.

67,6 % d’entre elles travaillaient à temps plein, une moyenne comparable à l’échelle provinciale.

43,5 % de l’effectif est titulaire d’un baccalauréat alors que le taux est de 51,8 % à l’échelle du Québec. En fait, la région est l’une des trois où le taux est inférieur à 45 %.

Treize d’entre elles sont infirmières praticiennes alors qu’elles étaient neuf l’an dernier.

Aussi, 172 infirmières ont le droit de prescrire alors qu’elles étaient 101 l’an dernier.

La Gaspésie a accueilli 23 recrues dans la dernière année et 61,5 % d’entre elles oeuvrent à temps plein, bien au-delà de la moyenne provinciale de 51,1 %.

71,4 % des titulaires d’un Diplôme d’études collégiales poursuivent une formation universitaire.

Le taux de rétention des infirmières aux CISSS de la Gaspésie et des Îles est de 75,5 % entre 2012-2013 et 2016-2017 y exerçait toujours cinq ans plus tard.

La profession se rajeunit en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine alors que 21,7 % des soignantes ont 55 ans et plus, un taux qui était à 23 % l’an dernier.

Les moins de 35 ans compte pour pratiquement le tiers des effectifs dans une proportion de 31,4 %.