302 millions $ sur les routes, le rail et l’aéroport de Bonaventure en 2023-2025

Québec investira 302 millions $ au cours des deux prochaines années dans le réseau routier, ferroviaire et aéroportuaire en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Près du tiers de cette somme sera consacrée à la réhabilitation de la voie ferrée entre Matapédia et Gaspé.

« Le chemin de fer est vraiment un projet qu’on a à cœur, sur lequel on met énormément de temps, de travail, d’énergie », a lancé la ministre des Transports, Geneviève Guilbault qui a présenté la programmation 2023-2025 lors d’une conférence de presse à New Richmond, lundi.

Jusqu’à maintenant, 142,5 millions $ ont été investis sur le rail.

« On a 88,4 millions $ pour les deux prochaines années pour le maintien pour divers travaux sur les trois tronçons. On a tout ce qui se prépare pour la suite. Le premier tronçon est déjà en opération ; le deuxième : plusieurs appels d’offres ont été réalisés. On est avancé. On vise une mise en service dès que possible. On parle de fin 2024 », explique prudemment la ministre.

La documentation pour le troisième tronçon entre Port-Daniel-Gascons et Gaspé est en finalisation.

« Pour avoir une mise en service et une réhabilitation complète le plus rapidement possible », ajoute la ministre qui ne s’est pas avancée sur une date pour atteindre Gaspé.

Consciente qu’il y a beaucoup d’attentes, la ministre a affirmé que Québec ne peut pas tout faire.

« Mais les projets qu’on choisit, il y a une logique. On priorise. Comment on en arrive à choisir une programmation, ça repose sur une foule de considération, notamment les inspections qui permet de prioriser ce qui presse le plus », dit-elle.

Outre le rail, dans les grandes priorités, Québec met en place la réfection du pont de la route 132 au-dessus de la rivière du Petit-Pabos à Chandler.

Le projet est estimé entre 10 et 15 millions $.

Toutefois, lors d’un récent appel d’offres, la plus basse soumission est sortie à 22 millions $, ce qui a amené le ministère à annuler l’appel d’offres et le reprendre plus tard.

Prévu cette année, le chantier a été reporté à l’an prochain.

Dans les autres projets majeurs, le réaménagement de la route 132 dans le secteur de Newport et Pabos Mills, un chantier entre 10 et 25 millions $ et la reconstruction du pont de la route 132 sur la rivière de l’Anse-Pleureuse à Sainte-Maxime-du-Mont-Louis avec une évaluation du même ordre sont dans les cartons.

Au total, 65 projets sont programmés pour les deux prochaines années.

Dans la programmation, 48 millions $ sont dédiés à l’amélioration des chaussées, 54,5 millions $ pour améliorer les structures, 107 millions $ pour rendre le réseau efficace et sécuritaire, notamment pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner et 4,5 millions $ à l’aéroport de Bonaventure pour la réfection de la piste et des voies de circulation.  

Le budget est en baisse par rapport à la somme record de 350 millions $ annoncée pour la période 2022-2024.